Sécurité du Mac

Article tiré du site : http://www.debutersurmac.com


Dans ce chapitre seront évoqués:

  • le mot de passe de session
  • les préférences systèmes: sécurité
  • le trousseau d’accès
  • Filevault
  • le parefeu
  • les antivirus

 

Quels logiciels utiliser pour sécuriser son mac?

Sécuriser sa session.

Lorsque l’on vient du monde PC, on est un peu obnubilé par la sécurité..Heureusement, la plate-forme Mac est un tant soit peu plus équipée et sécuritaire que le monde PC.

Le mot de passe de session

Pour commencer, mettre un mot de passe pour sa session. Pour cela: Préférences système>Comptes>Sélectionner son compte>Modifier le mot de passe. Évitez comme d’habitude les mots simples genre Bubulle (le nom du poisson rouge). Prévoir au minimum 6 lettres et chiffres, en alternant majuscules et minuscules.
Il vaut mieux également désactiver l’option “ouverture automatique de session”.
Pour cela il faut déverrouiller le cadenas en bas de la fenêtre de l’onglet comptes, puis sélectionner Option. Une fois désactivée, l’ouverture de l’ordinateur s’arrêtera à la sélection et la saisie du mot de passe.

Les Préférences Systèmes

On peut également gérer ces options par le biais de l’item “Sécurité” de Préférences système.
C’est aussi là que l’on décidera d’activer la protection de l’économiseur d’écran par le mot de passe. Ainsi, en s’éloignant, lorsque l’économiseur se mettra en route, la réactivation de l’écran réclamera le mot de passe.
Il existe aussi une option permettant une déconnexion automatique en cas d’absence prolongée (la session se fermera toute seule).

Tout cela est bien joli mais si je veux verrouiller de suite et à la demande, lorsque je m’éloigne de mon ordinateur?

Le trousseau d’accès

C’est prévu aussi! Pour cela il faut lancer le “trousseau d’accès” (dossier APPLICATIONS>Utilitaires). Dans le menu Préférences, sélectionner l’option “afficher l’état dans la barre des menus”. Le petit cadenas apparu en haut à droite permet, en cliquant dessus de sélectionner le verrouillage de l’écran…

 

 

Et le reste?

Pour aller plus loin…

La protection FileVault

lle va un cran au dessus au niveau de la sécurité: Elle permet un cryptage et décryptage à la volée de sa petite maison. On choisit un mot de passe (de préférence différent de celui de session.)
Sans le mot de passe, il est absolument impossible de lire les données contenues dans sa maison. Ce qui suppose qu’en cas de perte, les données sont irrécupérables et cela, de façon définitive. En effet, si il est prévu une option pour réinitialiser son mot de passe de session en cas de perte (pratique mais dans l’absolu pas tout à fait sécuritaire), FileVault impose un cryptage totalement hermétique.
Cette option peut être activée et désactivée (elle prend néanmoins pas mal de temps selon la quantité de données contenues). Cela peut être pratique lorsque l’on part en vacances en laissant le mac: même en cas de vol, aucune donnée ne pourra sortir du mac, le voleur pourra au mieux reformater et utiliser l’ordinateur…Charge à vous tout de même de noter le mot de passe précieusement, mais pas sur un post-it collé sur l’ordinateur!

Le pare-feu…

Il y a un pare-feu sur mac, certes basique mais bien suffisant: On doit pour cela aller sur Préférences système>Partage>Coupe feu. Puis on clique sur Activer.
Le bouton “Avancé” permet, entre autre, d’activer un mode “furtif” afin que l’ordinateur surfe, dans la discrétion absolue…
La liste en dessous reprend les autorisations d’exception (que l’on sélectionne dans l’onglet “Services”), par exemple, le partage de fichiers Mac ou PC si l’on doit communiquer entre ordinateurs, le partage web si le mac est un serveur web, le partage d’imprimante. Ne sélectionner que ce qui est strictement nécessaire.

Quid des virus?…

Il existe des anti virus pour mac. Mais il n’existe, à ce jour pas de virus actif sur cette plate-forme.
De simples règles de surf intelligent suffisent à se prémunir: ne pas télécharger n’importe quoi, ne pas utiliser les liens contenus dans les spams…
L’acquisition d’un anti virus peut être utile pour éviter la diffusion de virus PC (inoffensifs sur mac), par exemple lors de la transmission d’un fichier déjà infecté vers un nouvel utilisateur sur PC.